Le midi, j’ai toujours une bonne faim. Mais cogner des clous des heures durant devant mon ordinateur après un gros repas bien arrosé, non merci ! Il me faut donc de quoi me sustenter sans m’alourdir. Un midi sur deux, je mange seul ; l’autre, avec un collègue pour parler affaires, ou un proche afin de discuter en toute amitié. Et dans les deux cas, je préfère ne pas y laisser ma chemise !

Le midi, j’ai toujours une bonne faim. Mais cogner des clous des heures durant devant mon ordinateur après un gros repas bien arrosé, non merci ! Il me faut donc de quoi me sustenter sans m’alourdir. Un midi sur deux, je mange seul ; l’autre, avec un collègue pour parler affaires, ou un proche afin de discuter en toute amitié. Et dans les deux cas, je préfère ne pas y laisser ma chemise !

Il y a deux ans, par hasard, j’ai découvert l’endroit rêvé… et donc forcément discret. Dissimulé derrière la haie de chèvrefeuille qui court le long du boulevard René-Lévesque, à l’Île-des-Soeurs, ce resto n’a même pas pignon sur rue : on y accède par le parking adjacent ou par un trottoir privé jouxtant le bâtiment.

Chez Carl, resto éponyme de Carl Chevalier – ancien propriétaire-sommelier du Club des Pins, rue Laurier, à Montréal –, est un espace tout simple qui peut accueillir 90 personnes. Derrière le bar, un grand four à pizza tient lieu de décor. Sur la droite, un écran de télé divertit les dîneurs solitaires.

Mieux vaut toutefois avoir des convives, car il serait péché de priver un proche de la meilleure pizza à Montréal ! Sept soirs et cinq midis par semaine, Carl (qui n’a pas encore trouvé de personnel compétent pour les samedis et dimanches midis) nous propose une trentaine de pizzas différentes.

Le menu comporte aussi des pâtes, du poisson, un burger bien spécial, du veau, de la bavette et d’excellentes frites maison. Mais le plat-vedette demeure la pizza. Une croûte fine et savoureuse, cuite à point, aussi délicieusement garnie que celle qu’on déguste sur la côte amalfitaine… Ma préférée : la pizza au chèvre, pancetta et romarin. Les pizzas de la table d’hôte sont un peu moins généreuses que celles de la carte – que les appétits modestes peuvent partager avec un commensal. Pour couronner le tout, Carl, ancien sommelier, offre une judicieuse carte des vins, à la bouteille ou au verre. Le service efficace et courtois et l’atmosphère conviviale conviennent tout autant aux rendez-vous d’affaires qu’aux dîners entre amis.

Dès que le temps se met au beau, la double terrasse ombragée et fleurie vous accueille pour prendre un verre et une bouchée. Et même les incontournables guêpes de l’Île-des-Sœurs, ici, respectent les dîneurs !

Chez Carl, ne cherchez pas le pain : on l’a remplacé, pour le bonheur de vos papilles, par un bruschetta maison. En prime, avec un peu de chance, vous rencontrerez la belle Corinna, compagne de Carl, qui est aussi sa muse.

« Bonne appetite ! », comme aurait dit Julia Child...

Chez Carl
3000, boul. René-Lévesque
Île-des-Sœurs (Montréal)
Tél. : 514 362-9798

Table d’hôte : 29,90 $ pour 2 personnes, sans le vin (mêmes prix midi et soir).
Les pizzas : de 8 $ à 20 $

Heures d’ouverture :
Le midi : du lundi au vendredi de 11 h 30 à 15 h 30
Tous les soirs : de 17 h 30 à 22 h

Lire davantage sur ces sujets

Partagez cet article




commentaires

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.