Société

Les 10 000 médecins spécialistes du Québec, dont la rémunération annuelle moyenne dépasse déjà les 400 000 dollars, ont obtenu de Québec deux milliards dollars de plus sur 10 ans. Les médecins omnipraticiens ont reçu pour leur part 1,6 milliard. En même temps, infirmières et médecins sont nombreux à clamer publiquement que les travailleurs du milieu de la santé sont à bout de souffle et que le besoin de réinvestir dans l’accès aux soins est criant. Il n’en fallait pas plus pour déclencher une crise sociale au Québec, sur fond d’élections provinciales. Tour d’horizon. Par Martine Letarte  
Pouvons-nous toujours avoir confiance en nos institutions ? À lire les médias de toutes natures, force est de constater que le scepticisme à leur égard prédomine. Assurément toujours perfectibles, ces institutions doivent-elles pour autant être passées au broyeur ? C’est une chose de redéfinir certains aspects de nos organisations collectives, c’en est une autre de succomber aux muses du populisme et d’abattre sciemment des murs porteurs de notre société démocratique. Par Nelson Michaud  
La femme qui compte révolutionner le monde avec CRISPR-Cas9 Elle a 32 ans, elle a un doctorat en biologie moléculaire et cellulaire, elle a lancé en Californie l’entreprise Caribou Biosciences au sein de laquelle elle conçoit des applications pour l’outil d’édition du génome CRISPR-Cas9. Et elle compte bien participer à la révolution imminente dans différents domaines grâce au potentiel énorme que renferme cette innovation. Entrevue avec Rachel Haurwitz. Par Martine Letarte  
Forces a rencontré l’anthropologue, auteur et animateur Serge Bouchard, récipiendaire du prix littéraire du Gouverneur général 2017 pour son recueilLes yeux tristes de mon camion. Il y est question de déboulonnage de statues, de réécriture de l’histoire et de la juste place qui doit revenir aux Premières Nations. 
Après une carrière dans les domaines culturel et associatif suivie d’une courte expérience en politique, cette féministe militante et souriante de 43 ans s’est lancée dans l’arène municipale en tant que chef de parti, cap sur la prise en main des rênes de la cité. Contre toute attente, à l’issue d’une campagne électorale étincelante, Valérie Plante est devenue la première mairesse de Montréal en plus de 375 ans d’histoire, et la seule femme à la tête d’une métropole nord-américaine. Parmi les défis à relever pour cette « guerrière joyeuse » au cours des quatre prochaines années : reverdir sa ville,  et y développer les transports en commun, tout en relevant les défis économiques de la métropole québécoise. Pour sa vision d’une cité plus verte, son ambition des grands projets et sa passion pour l’engagement citoyen, Valérie Plante est la personnalité de l’année de Forces pour 2017.
Par Yann Fortier   Vidons le panier de clichés : la reporter Marie-Eve Bédard est plus menue qu’à la télé. Quand nous apprenons qu’elle a 41 ans, nous voilà interloqués. Complice au travail comme dans la vie, le caméraman, monteur et réalisateur Sylvain Castonguay a quant à lui l’allure un brin mercenaire : de ceux qui ont les réflexes alertes, l’intelligence agile, l’étincelle dans le regard. 
La rentrée à la télévision de Radio-Canada Par Pierre Maisonneuve
Par Nelson Michaud En juin dernier, lors de la 23e édition du Forum économique international des Amériques – Confé--rence de Montréal, les médias québécois ont accordé peu d’importance à « l’Appel de Mont-réal ». Pourtant, cette résolution prise à la clôture du Forum est une initiative sans précédent. En effet, elle vise à réunir sur une même tribune, à l’invitation de la Francophonie, les quatre secrétaires générales d’organisations internationales rassemblant des États partageant la même sphère linguistique et culturelle : la Francophonie, le Commonwealth, le Secrétariat général ibéro-américain et la Communauté des pays de langue portugaise, soit les quatre principales régions linguistiques des Amériques. L’assemblée était donc justement choisie. Le but des instigatrices : lancer un appel en vue d’un « humanisme mondial ». Il peut être intéressant de s’arrêter et de réfléchir à la portée d’un tel geste. 
Ils sont amusants, ils sont beaux, ils sont extrêmement populaires. Ils peuvent gagner beaucoup d’argent. Mais si vous avez plus de 30 ans et que vous n’avez pas d’ado, il est fort possible que vous ne les connaissiez pas ! Bienvenue dans le monde des YouTubers. Par Martine Letarte

Pages